Moyenne
Qualité de fabrication

Excellent

Rapport Q/P excellent, mais comme dit précédemment : pas pour débutant. Le câble est facile à travailler, dénuder, souder... à condition d'avoir les bons outils et les bons gestes !

D'un point de vue sonique, je n'ai pas constaté de coloration particulière, ni dans un sens ni dans l'autre. En même temps... si les câbles coloraient de façon notable le son ça se saurait. Un bon câble c'est un câble qui rejette les parasites et surtout ne décolore pas ! Si j'ose dire... En tout cas le blindage sérieux.

Note important : Privilégiez des longueurs courtes, car aucun audio ne transite dans le PSU (bloc d'alim) de votre micro lampe. Les pins correspondant à l'audio sur le XLR7 sont directement pontés sur les pins de l'XLR3, sans régénération/amplification. C'est important de le savoir, vos deux XLR sont mis bout à bout. Votre PSU est là uniquement pour délivrer les 2 tensions indispensables au fonctionnement du micro (bien repérer les deux sections de 0,5mm², elles acheminent le heater voltage, le courant de chauffe de la lampe à... 120V !).

Je vous conseille de ne pas excéder 5m pour le 7 broches, et 2/3m pour le 3 broches en fonction de la qualité du câble. Mais en situation studio, 7/8m est une longueur totale raisonnable pour un câble symétrique non régénéré.

Précédent